Ma soeur, cette fée carabossée, Clément Moutiez (2016)

Extrait: « Maman dit souvent, en ne plaisantant qu’à moitié, qu’elle n’aurait dû n’avoir que des trisomiques, cela aurait été plus simple ! Pour vous dire à tel point ma grande soeur et moi avons dû être pénibles, mais pour vous dire aussi qu’un triso n’est pas forcément synonyme de malheur. »

 

La vie réserve des surprises, Caroline Boudet (2016)

Extrait: « Ne dites pas : « ils sont comme ci, ils sont comme ça ». « Ils » ont tous leur caractère, leur physique, leurs goûts, leurs parcours. Ils sont aussi différents entre eux que vous l’êtes de votre voisin. »

 

Eloge des phénomènes, Bruno Deniel-Laurent (2014)

Rencontre avec Bruno Deniel-Laurent:

Ce n’est pas toi que j’attendais, Fabien Toulmé (2014)

Extrait: « Nous aimerions au moins que l’on ne nous dise plus d’un air triste… « Vous ne méritiez pas ça ! » Bien sûr qu’on mérite notre fille… D’ailleurs, on a de la chance qu’elle nous ait choisis. »

 

Triso et alors !, Éléonore Laloux avec la contribution de Yann Barte (2014)

Extrait: « Pour la trisomie, il faut se battre. On voit les trisomiques comme des phénomènes. Ceux qui se moquent de moi, je les ignore. Point. C’est comme ça que je ressens les choses en tant que triso. Il faut se dire : J’ai plus de chromosomes qu’eux »

 

Ces surdoués de la relation, Julien Perfumo (2013)

Extrait: « On peut affirmer que les personnes atteintes de trisomie possèdent des clefs pour humaniser notre société. Ce sont des semeurs d’espérance et de joie, des initiateurs et des accélérateurs de la fraternité ; la fraternité, cet enjeu si fondamental pour la cohésion et l’avenir même de notre société ».

 

Je viens de loin, Mathilde Planchon (2014)

Dans ce receuil de textes, l’auteure raconte son handicap, ses doutes, ses peurs, ses espoirs…

À partir du poème éponyme ‘Je viens de loin’ de Mathilde Planchon, Marion Casabianca, comédienne, a réalisé un court métrage avec l’auteure comme actrice-interprète:

Partagez sur vos réseaux!